C'est sous 34°C que les journées d’étude du Fnas se sont déroulées en Avignon du 19 au 23 Juillet 2010 dans le cadre des rencontres professionnelles du spectacle vivant.  Elles se sont tenues dans l’amphithéâtre de l’université d’Avignon et des pays de Vaucluse comme l’an dernier.

   
Pour rappel, ces rencontres sont organisées par le FNAS (Fond nationale de l’action sociale) et sont l’occasion de formation, réflexions collectives et échanges des élus DP (délégués du personnel), DS,(délégués syndicaux) élus de CE (comités d’entreprise) et CEC (comités d’entreprise conventionnels) avec des intervenants soigneusement sélectionnés en fonction des thèmes choisi,s qui exposent et débattent avec les participants.

Ces représentants sont généralement pris en charge sur leur temps de délégation.


Différents types de structures étaient représentées (associations, CDN, (centre dramatique national) scènes nationales, théâtres, centres culturels, compagnies…) au sein de nombreuses régions de France et d’outremer dont la Guadeloupe et la Réunion représentés cette année.

Organisées avec un grand professionnalisme,  Nathalie LETON a assuré toute la logistique de la centaine de participants, et Frank LAVANTURE la coordination générale, la retranscription des propos étant garantie par Claire VERGES
 
Le programme :


La matinée du premier jour était consacrée comme depuis quelques années maintenant, à l’accueil des nouveaux élus. (Il est à noter que près de 30% des représentants du personnel présents étaient de nouveaux élus) Après avoir fait quelques rappels historiques, Franck Lavanture a répondu aux nombreuses questions.

La richesse des échanges et l’intérêt porté lors de cette matinée a conforté le Fnas dans l’utilité de pérenniser cet accueil.

Pour rappel : Qu’est-ce que le Fnas ?
C’est le fond national d’action sociale dont les statuts sont inscrits dans la convention collective.
Proche de la structure d’un comité inter entreprise du spectacle vivant subventionné.
Toute entreprise dont l’activité principale est la création, la production, la diffusion de spectacles vivants et subventionné directement par l’état, et/ou les collectivités territoriales a l’obligation de cotiser au FNAS ; le taux (1,25% du salaire brut reste inchangé en 2010)
Le salarié intermittent du spectacle a ses droits ouverts pendant un an dès lors qu'il peut au cours des quinze dernier mois justifier dans une ou plusieurs entreprises cotisant au FNAS de 90 jours de salaire ou de 450 heures ou de 45 cachets.
Tout salarié autre qu'intermittent du spectacle (salarié à temps partiel ou à temps complet sous contrat à durée indéterminée, contrat à durée déterminée "classique", emploi jeune, emploi solidarité, etc) a ses droits ouverts dès lors qu'il peut justifier de trois mois consécutifs (totalisant au moins 90 heures de travail) d'appartenance à une entreprise à jour de cotisation au FNAS. Ces droits restent ouverts trois mois après son départ de l'entreprise.

Pour en savoir plus sur les conditions d’ouverture de droit, les grilles de prise en charge, les séjours de vacances proposés et y puiser de nombreuses informations : http://www.fnas.net
Parmi les nouveautés, il faut souligner que les familles n’auront pas à choisir entre la prise en charge des vacances des enfants et les vacances en famille ; par ailleurs, pour plus d’équité, la notion de quotient familial a été intégrée.
Possibilité de calculer le taux de prise en charge aussi sur http://www.fnas.net

Cette matinée a été l’occasion de rappeler certaines informations :
Le rôle des représentants du personnel a été précisé : élus par les salariés de l’entreprise (DP délégués du personnel) ou désignés par le syndicat représentatif (DS Délégué syndical) doivent veiller à la bonne application des textes de loi en prenant en compte la hiérarchie des textes. A ce titre, ils doivent notamment avoir connaissance des éléments comptable de l’entreprise et toutes informations de la part de l’employeur pour apprécier la situation financière de l’entreprise et exercer si besoin le droit d’alerte.
Des heures de délégation sont prévues afin de rendre compte au personnel de diverses informations avec transmission des questions à la direction si besoin.

     
M.Pierre ITURRIOZ      D.Fouqueray SFA / P.Massé Synptac
 
  I.Basilis Syndéac
Des informations ont été données également concernant la nouvelle convention collective des entreprises artistiques et culturelles, et Marie Pierre Iturrioz a donné des pistes importantes sur les méandres de la négociation.
(la loi Fillon de 2004 ayant favorisé la demande de négociation des employeurs)

Le SFA, (Denys Fouqueray) le Synptac (Patrice Massé) et le Syndéac (Irène Basilis) ont attiré notre attention sur un certain nombre de points qui méritent vigilance observation et commentaires ; un certain nombre d’entre eux sont une vraie avancée pour les salariés intermittents du spectacle.Rapprochez-vous de votre syndicat, il organise des modules de formation au CREO (Centre régional d'éducation ouvrière)

Historienne au CNRS,  Françoise TETARD travaille au centre d’histoires sociales. Elle nous a brossé le tableau des diverses évolutions depuis la Culture populaire – l'éducation populaire et l’Action culturelle et de leurs conséquences.
Les participants ont échangé sur leurs expériences d’éducation et de culture populaire dans leur région.

Enfin, le point a été fait sur la situation financière du Fnas (voir rapport d’assemblée générale sur lesite du Fnas) et sur les modifications apportées dans les prises en charge.

Il est un fait reconnu que le Fnas permet une amélioration du pouvoir d’achat des salariés. Il convient d’accentuer les actions d’information des salariés et des employeurs. Les responsabilités seront particulière-ment accrues pour les représentants du personnel et ce, dès la rentrée. L’avenir des journées d’étude à Avignon n’est pas remis en cause
Il conviendrait sans doutes de développer sa visibilité dans le cadre du festival, avec d’avantage de présence sur le Off et dans les conférences.

Ces journées d’étude ont fait leurs preuves  une fois de plus; les participants ont confirmé leur satisfaction sur les contenus de ces travaux le choix et la qualité des intervenants – le plaisir des rencontres et des échanges lors des repas moments d’émotions avec ceux qui partent à la retraite – et la célébration de l’anniversaire de J.F Pougeol

Le moment purement culturel lors de la visite de l’exposition sur Tchekov au musée Jean Vilar, maison des arts du spectacle - pour laquelle nous avons eu une brillante et sympathique présentation par son directeur.

   

Et toujours beaucoup de spectacles et de lectures à voir et à entendre

Les représentants du personnel de la Réunion et de la Guadeloupe ont confirmé qu’en cas de difficulté ou de doute, ils sont disponibles pour les artistes en diffusion dans ces pays respectifs.


Rendez-vous en 2010, même lieu, même époque, même plaisir à nous retrouver !

Trombinoscope

 

Frank Lavanture           Nathalie Leton

Bibliographie